Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur le vif

photoblog journalier
aléatoire

  Petit compact, je suis un pur produit de l'ère numérique. tRioL, ma conductrice, a donné mon nom à toutes ses pages. De nos deux yeux, chair et verre, nous quadrillons les vies d'un quotidien.
En prédateurs sensibles... 

 

le joujou rouge peinture virtuelle 

Liens

 ! --> tous les liens
 

Publications photographiques
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 14:53
undefined
(29 janvier 2008 - Concert de Luc DS au Chat noir, Paris)


! BEST OF -- COMM's COMPIL de la semaine : 


On a le temps d'aller faire des courses ? Parce que sinon, c'est le désert de Gobi.

 

Ça sent les crêpes.

…et la neige, la soupe à l'oignon c'est pour plus tard !

 

Une épaisseur sur l’autre… ça caille dur sur cette photo.

 

Surprise par le titre, je pensais plonger de nouveau dans un frigo plein d'oignons suite à la chaîne du froid. Et nous voilà dehors dans la ville enneigée, faute de glace... Patience, le nouvel an asiatique se prépare, les couleurs de l'hiver vont peu à peu s'estomper et la grisaille s'effacer. Vivement les couleurs d'oignon rouge !

 

Un matin gris, un mur gris, une dame en gris, un titre qui fait pleurer... Un moral dans les chaussures.

 

La photo est très belle, la plongée, la perspective, et ce zigzag que nous offre le toit de l'usine, la neige qui éclaircit le côté gauche de la photo et fait ressortir la silhouette.

... ça fait pleurer.

Cette photographie est magnifique !

 

Brrr ! Ouais ben ça donne pas envie de mettre les narines dehors ! Sauf, bien sûr, si c'est pour rejoindre son amie chère, dans un petit lieu bien chauffé... Alors ? Quand mettons-nous des raquettes à nos pieds et bravons-nous ce froid polaire pour nous rejoindre ?

PS : Quand j'ouvre mon frigo, je pense à toi (et je l'ouvre souvent !)

 

Tout en fond de couleurs « joujou rouge »...

 

Jacques a dit : lever la main droite ! Perdu !

 

J'aime beaucoup, beaucoup, beaucoup.

Par contre les oignons...

Si, ceux des fleurs.

 

 

 

Promeneuse, Promeneur, Andros,

Si la cuisine, avec la musique, est la forme d'art la plus universelle - parce qu'elle se peut communiquer à tous les êtres de la planète -, qui se souvient d'avant le froid ?

De grands conservateurs naturels ancestraux comme le sel ou le miel... ?

Dans les foyers, point de cette blanche et lisse machine-meuble que nous avons tous, enfin… presque tous, ainsi que nous le constaterons lundi en découvrant la page suivante de La Chaîne du froid qui se déroule en ce moment sur le joujou rouge. Et à ce propos, si tu veux encore y figurer, il te reste jusqu’à dimanche soir minuit pour m’adresser une image de l’intérieur de ton frigo.

Allez, courage. Dans exactement vingt-neuf jours, nous serons en Mars.

Alors chauffe !

tR.

 





Partager cet article

Repost 0

commentaires

luis 02/02/2008 23:08

Pas mal le rythme du texte