Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur le vif

photoblog journalier
aléatoire

  Petit compact, je suis un pur produit de l'ère numérique. tRioL, ma conductrice, a donné mon nom à toutes ses pages. De nos deux yeux, chair et verre, nous quadrillons les vies d'un quotidien.
En prédateurs sensibles... 

 

le joujou rouge peinture virtuelle 

Liens

 ! --> tous les liens
 

Publications photographiques
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 23:09

undefined
(ja08)



Dans certains hameaux, les demeures parlent, respirent, transpirent, enterrent ou crachent leurs sales secrets. Du haut de ses quatorze ans, Lou Strella, bouche cousue, observe les différents occupants. Elle vit au rythme de l'amour carnassier de Fana et Manuelo, un couple lumineux, et s'oxygène chez Ingrid Ziegerman, une vieille dame dynamique, rescapée de la Shoah. Tous les soirs, elle rejoint la maison de ses parents en imaginant d'autres horizons. Elle ne mesure pas encore l'influence inoculée par les pierres. Mais sait-on entendre leurs larmes silencieuses ?

Lou Strella découvre la brèche cachée du mur et vit sa destinée, éternellement en fugue, jusqu'au jour où son regard croise un homme aux yeux bleu délavé.

Ensemble, ils vont défricher l'utopie. Maisons ouvertes, le sourire aux dents. Puisque la liberté est un mot à réinventer chaque aube.

Franca Maï a écrit avec L'Amour carnassier le roman de sa maturité littéraire, où la violence se fait amour.


Paru ce jour au cherche midi.


! -- site de l'auteur --> www.francamai.net



Partager cet article

Repost 0
Published by tRioL - dans Publications
commenter cet article

commentaires

catherine 14/01/2008 14:07

Belle photo profonde... dans la lignée de ton blog.

syl 12/01/2008 13:59

cette demeure est celle de mon enfance, cette photo est de toi.   Les ombres sont  présentes bien sur.   Mais la lumiere iradie.bravo  syl

Cantabile 11/01/2008 00:17

La première d'une longue série... Bravo !

O-plus 10/01/2008 16:55

Extra !! Félicitations.